RETOUR

[Vidéo] L’Oncogénétique en 3 min : La recherche d’une prédisposition

Dans le cas d’un cancer, il est très important de repérer les personnes concernées par des prédispositions génétiques, qu’elles aient été atteintes d’une pathologie tumorale ou non, car des prises en charge spécifiques et performantes sont proposées.

Toutefois, un certain nombre de localisations tumorales n’ont soit aucun facteur de risque génétique connu à ce jour, soit des facteurs de risque forts qui sont plutôt liés à nos modes de vie, comme le cancer du poumon et le tabac, le cancer de la peau et l’exposition solaire par exemple. Dans ce sens, l’activité d’oncogénétique recouvre 2 types de situations : d’une part des personnes appartenant à une famille au sein de laquelle aucune analyse génétique n’a été encore réalisée, et d’autre part, des personnes appartenant à une famille dans laquelle une prédisposition génétique a d’ores et déjà été identifiée.

PARTAGER SUR